etou

LÉGENDE

Sommet du numérique en éducation
Colloque international en éducation
Colloque / Sommet
Symposium
Affiche
  • Diffusion en direct
  • Vidéo ou présentation animée
  • Clavardage
  • Documents complémentaires
  • Liens complémentaires

JeudiVendrediTout

8 h 45 à 9 h 509 h 50 à 10 h 5011 h à 12 h 3012 h 30 à 13 h 3013 h 30 à 15 h15 h 10 à 16 h 40
8 h 30 à 10 h10 h 30 à 12 h12 h à 13 h 1513 h 15 à 14 h 4515 h 15 à 17 h 15

15 h 15 à 17 h 15
Fin d'un symposium

Séance V408 : Symposium - L’approche intégrée du français : une avenue prometteuse?

15 h 15 (25 minutes)
Consulter
Quelles sont les pratiques déclarées d’enseignants du primaire utilisant une approche intégrée du français ?
SOUCY, Emmanuelle; MESSIER, Geneviève
Communication orale
Fait partie du symposium :
L’approche intégrée du français s’avère avenue prometteuse pour envisager l’enseignement du français. Cette approche didactique « préconise la présence des principaux savoir-faire (lire, écrire, parler, écouter) dans une même situation de communication, à l’intérieur de laquelle une ou plusieurs activités de structuration [AdS] auront lieu. Les liens entre les différents savoirs et savoir-faire nécessaires à l’expression et à la compréhension des élèves dans la situation proposée doivent être explicités afin de favoriser le développement des compétences » (Soucy, soumis). En effet, pour favoriser la consolidation des apprentissages provenant des AdS, l’enseignant doit avoir le souci d’aider les élèves à établir des liens entre ces apprentissages et les situations de communication dans lesquelles ils s’actualisent (Bilodeau, 2005). Toutefois, nous en savons bien peu sur les pratiques des enseignants. Quelle place prennent la lecture, l’écriture et l’oral dans les situations d’apprentissage proposées aux élèves ? Les activités de structuration y sont-elles présentes ? Certains dispositifs favorisent-ils davantage cette approche ? Cette communication vise à présenter les résultats d’une recherche exploratoire menée auprès de 20 enseignants du primaire, laquelle avait pour objectif de décrire les pratiques déclarées d’enseignants du primaire utilisant l’approche intégrée du français.
Auteurs :
Emmanuelle Soucy
Université du Québec à Trois-Rivières - Canada

Emmanuelle Soucy a effectué un doctorat en didactique du français. Elle a d’abord enseigné au primaire pendant plus de 15 ans, avant de se consacrer pleinement à la formation initiale des maîtres. Elle est maintenant professeure suppléante en didactique du français à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Ses intérêts de recherche concernent l’éducation préscolaire et la didactique du français, particulièrement l’intégration de la lecture, de l’écriture et de l’oral autour de la littérature jeunesse. Elle offre de la formation continue et accompagne aussi plusieurs enseignants vers un changement de pratique afin d’intégrer davantage la littérature jeunesse.

Geneviève Messier
Université du Québec à Montréal - CRIFPE - Canada

Geneviève Messier est professeure régulière au département de didactique à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). En plus de ses intérêts pour la didactique générale et la formation pratique,elle mène actuellement des recherches dans le champ de la littératie universitaire, plus particulièrement sur le développement de la compétence à communiquer oralement dans la formation initiale à l'enseignement.

Thèmes : Agir comme professionnel de l'enseignement : le travail
15 h 40 (25 minutes)
Consulter
Les cercles d’auteurs, une démarche intégrée pour l’enseignement du français
TREMBLAY, Ophélie; TURGEON, Elaine
Communication orale
Fait partie du symposium :
Dans la démarche des cercles d’auteurs, les élèves collaborent au fil du processus d’écriture, en mobilisant leurs compétences à écrire, à lire et à communiquer. Ainsi, dans le cercle de planification, les élèves partagent leurs idées à l’oral. Lors du cercle de partage, l’auteur d’un texte est appelé à lire celui-ci avec fluidité et expression. Enfin, dans le cercle de révision, les élèves discutent de cohérence et de style, en formulant et en recevant des commentaires sur les textes. Nous présenterons les caractéristiques des cercles d’auteurs comme démarche intégrée d’enseignement du français, données de recherche à l’appui.
Auteurs :
Ophélie Tremblay
Université du Québec à Montréal - CRIFPE - Canada

Ophélie Tremblay est professeure au département de didactique des langues de l'Université du Québec à Montréal. Ses travaux de recherche actuels portent sur la démarche des cercles d'auteurs au primaire, comme approche pour développer les compétences à écrire, à lire et à communiquer oralement. Portée par son amour des mots et son expertise en didactique du lexique, elle s'intéresse également aux démarches d'enseignement qui favorisent le développement de la sensibilité lexicale (un rapport à la fois affectif et cognitif envers les mots), aux usages du dictionnaire électronique en classe et aux interactions entre vocabulaire courant et vocabulaire disciplinaire dans les manuels scolaires en usage au primaire.

Elaine Turgeon
Université du Québec à Montréal - Canada

Elaine Turgeon est professeure au département de didactique de l’Université du Québec à Montréal. Elle y conduit des recherches sur la lecture et l’écriture littéraire. Parallèlement à son travail de chercheuse, elle mène une carrière d’écrivaine pour la jeunesse et dirige une collection d’albums aux Éditions Druide.

Thèmes : Les formations à l’enseignement (initiales et continues)
16 h 05 (25 minutes)
Consulter
L’articulation grammaire-écriture : expérimentation d’une approche intégrée en salle de classe
VINCENT, François; GAGNON-BISCHOFF, Sarah
Communication orale
Fait partie du symposium :
L’enseignement des compétences langagières, notamment grammaticales, s’effectue plus souvent qu’autrement de manière décontextualisée (Lord, 2012). Devant ce constat, les didacticiens du français proposent depuis longtemps d’enseigner conjointement la langue et le discours par des approches décloisonnées/articulées/interreliées/intégrées. Ces approches devraient permettre d’établir un rapport d’interdépendance entre les composantes (Biao, 2015), assurant ainsi une amélioration des compétences langagières, mais aussi discursives. Bien que les avancées en didactique du français tendent vers l’articulation de la grammaire et de l’écriture (Chartrand et Boivin, 2004; Vaubourg, 2015; Vincent et al., 2016), les enseignant.es hésitent à mettre en pratique l’articulation, par manque de ressources didactiques, d’accompagnement, ou plus simplement de données probantes quant aux retombées de l’articulation. Cette communication visera dans un premier temps à présenter un modèle d’articulation, que nous situerons au sein des approches intégrées, pour ensuite présenter un dispositif didactique articulant la grammaire et l’écriture. Ce dernier sera conçu en collaboration avec des enseignant.es d’une école secondaire de l’Outaouais à l’hiver 2020 dans le cadre d’une recherche-action collaborative, et nous en présenterons les données préliminaires.
Auteurs :
François Vincent
Université du Québec en Outaouais - CRIFPE - Canada

Professeur en didactique de la grammaire à l'Université du Québec en Outaouais, il s'intéresse à l'articulation entre l'enseignement de la grammaire et de l'écriture, de même qu'à l'interrelation langue-discours en contexte d'écriture.

Sarah Gagnon-Bischoff
Université du Québec en Outaouais - Canada

Étudiante à la maitrise en éducation (Université du Québec en Outaouais)

Thèmes : Les formations à l’enseignement (initiales et continues), Agir comme professionnel de l'enseignement : le travail
16 h 30 (35 minutes)
Consulter
Synthèse
MESSIER, Geneviève; SOUCY, Emmanuelle
Discussion
Fait partie du symposium :
Auteurs :
Geneviève Messier
Université du Québec à Montréal - CRIFPE - Canada

Geneviève Messier est professeure régulière au département de didactique à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). En plus de ses intérêts pour la didactique générale et la formation pratique,elle mène actuellement des recherches dans le champ de la littératie universitaire, plus particulièrement sur le développement de la compétence à communiquer oralement dans la formation initiale à l'enseignement.

Emmanuelle Soucy
Université du Québec à Trois-Rivières - Canada

Emmanuelle Soucy a effectué un doctorat en didactique du français. Elle a d’abord enseigné au primaire pendant plus de 15 ans, avant de se consacrer pleinement à la formation initiale des maîtres. Elle est maintenant professeure suppléante en didactique du français à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Ses intérêts de recherche concernent l’éducation préscolaire et la didactique du français, particulièrement l’intégration de la lecture, de l’écriture et de l’oral autour de la littérature jeunesse. Elle offre de la formation continue et accompagne aussi plusieurs enseignants vers un changement de pratique afin d’intégrer davantage la littérature jeunesse.

Thèmes :

Page 1 de 1, affichant 4 entrées sur un total de 4. Entrées 1 à 4 :